Une assurance pour les expositions de véhicules de collection

Pour les vendeurs d’automobiles et les amoureux des quatre-roues ou deux-roues de collection, une exposition est une occasion de mettre plein la vue aux futurs acheteurs. Encore faut-il déplacer les véhicules en respectant les règles d’usage, dont la possession d’une assurance entre autres. Même immobilisés dans la salle prévue pour ce faire, les véhicules exposés doivent être assurés lors de leur déplacement. Et sachant que l’assurance classique à l’année n’est pas idoine en la matière, c’est une assurance exposition temporaire qu’il faut aux intéressés.

Pourquoi une assurance exposition temporaire ?

Une exposition est un événement passager en vue ou non d’une vente en direct des produits exhibés. Dans tous les cas, souscrire une assurance annuelle est inopportun puisque, soit le véhicule va rester au garage après l’exposition (éventuellement se déplacera très peu dans l’année), soit il changera de propriétaire et donc, probablement, d’assurance. L’assurance exposition temporaire est donc la formule appropriée, puisqu’elle ne couvre le véhicule (ou les véhicules en cas de couverture pour flotte) que sur une période déterminée et courte. Financièrement parlant, cela dispense à l’exposant le paiement d’une année de cotisation.

Assurance exposition temporaire : la démarche de souscription.

Pour souscrire une assurance temporaire pour exposition, quelques conditions devront être remplies au préalable à savoir : que le conducteur a l’âge requis (plus de21 ans) et a un permis valide depuis 2 ans ou plus. Éventuellement, l’assureur peut exiger que ce même conducteur ait un relevé d’information d’assurance vierge : pas de malus, pas de sanctions pour infraction grave au Code de la route, pas de résiliation antérieure…

Souscrire une assurance exposition temporaire est ensuite facile et rapide, souvent en moins de 5 minutes le temps de sortir son véhicule du garage. La procédure peut se faire au téléphone quand le courtier ou l’assureur le permet, ou plus fréquemment, via un module de souscription web. Dans les deux cas, les assureurs modernes n’exigent pas l’envoi de dossiers lors de la souscription, sachant que ces documents seront requis lors d’une éventuelle déclaration de sinistre.

Assurance exposition temporaire : quelles garanties ?

La durée de validité de l’assurance temporaire correspond à celle de l’exposition. Mais par vigilance, l’assuré peut rallonger un peu cette période. En tout cas, le niveau de garanties relève aussi du choix de l’assuré temporaire. Toujours est-il qu’il n’aura généralement pas plus que la garantie responsabilité civile et la formule au Tiers Plus. En matière d’assurance exposition temporaire, cette dernière consiste en l’ajout de :

  • La garantie Défense et Recours, en accessoire
  • La garantie corporelle du conducteur en option, pour prendre en charge le soin et la médication du conducteur en cas de blessures physiques suite à un accident dans le véhicule assuré
  • L’assistance panne et/ou accident

Ces différentes garanties s’accompagnent de conditionnalité et de plafonds de remboursement variables d’un assureur à l’autre. Pour trouver la prestation la plus intéressante, rien de plus judicieux que de comparer les offres en ligne.

Le guide de l’assurance temporaire camping car

Les personnes à la recherche d’une couverture temporaire et pour un court laps de temps trouveront avantage à souscrire l’assurance temporaire camping car. En effet, cette dernière répond totalement à leur besoin de couverture sans engagement. De plus, il est possible d’y souscrire autant que veux, sans limites de temps, de durée ni de fréquence. La couverture s’étale sur une période maximale de 145 jours et peut être contracté pour un besoin de couverture journalier. Il est d’autant plus intéressant si le camping car est neuf et en attente d’assurance annuelle, s’il est prêté à une connaissance ou à un proche etc. Dans toutes circonstances exceptionnelles qui requièrent une protection mais uniquement sur un court laps de temps, l’assurance temporaire camping car devient la solution alternative idéale.

Savoir ce qu’elle apporte

La principale vocation de l’assurance temporaire camping car est la garantie fiable mais provisoire, en cas d’accidents lors de la prise en main du véhicule en location ou en conduite. L’assurance automobile en générale est obligatoire en France et le défaut d’assurance de véhicule en circulation constitue un délit passible d’amendes, de retrait de permis et parfois, d’emprisonnement. Proposer une assurance camping car qui permet à une cible bien précise ne souhaitant pas d’engagement sur le long-terme, et adapter cette offre-assureur aux besoins réels des clients, reste une révolution dans le monde des assurances.

Quels besoins couvrent-elles ?

L’assurance temporaire camping car couvre, universellement et globalement, à travers la garantie de responsabilité civile du conducteur. Ainsi, en cas d’accidents ou de sinistres, elle couvre uniquement la responsabilité civile vis-à-vis des tiers (dommages causés à autrui et non au camping car). Ce cas est valable même avec une assurance tous risques, qui n’existe pas à proprement dit, pour les alternatives d’assurance temporaire. Les garanties de l’assurance camping car temporaire couvrent les dommages corporels et matériels liés à la responsabilité civile, la défense et le recours, ainsi que la franchise.

Quels services à quels prix ?

Les tarifs, autant que les services proposés varient d’un assureur à un autre. Même si au niveau tarifs, les compagnies se valent sur le rapport service/prix, il faut savoir que le tarif est dégressif, qu’importe la compagnie. Ainsi, plus longtemps la voiture sera assurée, moins chère coutera son assurance. Tous les assureurs ne proposent pas l’option d’assurance temporaire, malgré que le marché soit progressiste et concentré, l’assurance temporaire camping car est encore moins proposée par ces derniers. Cette alternative temporaire est connue pour être spécifiquement prescrit pour les cas urgents. Néanmoins, le domaine est un marché oligopole où la concurrence peut être rude, il est donc vivement conseillé de prospecter les assureurs aussi tôt que possible, afin de pouvoir choisir et comparer à tête reposée les offres et prix des différentes compagnies.

Quelle sont les conditions d’adhésion ?

L’assuré souhaitant adhérer à l’assurance temporaire camping car doit avoir entre 23 et 90 ans, avoir un permis de conduire valide sur le territoire français et justifier d’une expérience de conduite minimale de 2 ans. Il est également conseillé d’avoir une adresse postale permanente dans le pays de résidence déclaré. Plusieurs autres critères, néanmoins variables, peuvent être exigés afin de maximiser les chances de sélection. Ces critères peuvent concerner les sinistres déclarés sur les 48 mois précédant la demande, les suspensions et annulation de permis etc. Il est porté à la connaissance de tous que la puissance fiscale du camping car ne doit pas excéder 23 chevaux.

Comment y souscrire ?

La souscription d’un contrat d’assurance temporaire camping car est simple et rapide. Il est possible de le faire directement par un conseiller virtuel sur Internet, via un conseiller en agence par téléphone ou en passant à l’agence la plus proche. En effet, la souscription d’un contrat temporaire devient rapide et facile. Le moyen le plus intéressant reste le site web de l’assureur. En effet, le service en ligne est disponible 24h/24 et 7j/7 sur les 365 jours de l’année. Votre demande n’attend pas et est traitée directement. Une fois le paiement opéré, l’assurance peut être validée instantanément. A savoir que pour valider l’assurance camping car temporaire en ligne, il faudra déposer à l’agence, la copie du permis de conduire ainsi que la carte grise. Il est à rappeler que seule la garantie responsabilité civile est comprise dans l’assurance camping car temporaire.